Parc Freudenstadt menacé, habitants en colère : signez la pétition !

Dans le cadre du réaménagement de l’avenue Gambetta, censé s’inscrire dans une  requalification plus globale de l’ensemble du centre-ville de Courbevoie prévue par la municipalité, le projet pour l’instant prévu sur le carrefour Gambetta / Bezons / Baudin passe par une démolition du square Freudenstadt qui soulève la colère des riverains du quartier.. et au-delà !

Au motif – louable – d’améliorer la liaison entre la Défense et le coeur de ville, la municipalité a choisi de transformer ce square en une large « place urbaine » avec un parvis arboré (sur le modèle de la place Hérold)… C’est ce qui a été donné comme consigne dans le cahier des charges transmis aux cabinets d’architectes censés plancher d’ici le 16 octobre 2017 sur des propositions, comme en atteste le plan ci-dessous inclus dans le document :

Exit donc le square en tant que tel, pourtant très largement apprecié pour sa verdure, sa convivialité et les espaces de jeux pour enfants et de repos pour personnes âgées. Mais surtout, la future « esplanade » sera désormais bordée de part et d’autre d’une double voie de circulation (voir plan ci-dessous): à gauche du parc, l’actuelle voie Charras -> La Défense, et à droite du parc une nouvelle double-voie La Défense -> rue de Bezons, en lieu et place de l’actuelle contre-allée ! Dans ces conditions, les nuisances sonores pour les riverains de l’avenue du parc et les traversées dangereuses (notamment pour les enfants) sont multipliées !

Malgré les bonnes intentions affichées par la ville en matière de « concertation », les inquiétudes des riverains, des élus d’opposition et conseillers de quartier n’ont pour l’instant reçu aucune réponse si ce n’est que « le projet n’est pas bouclé, des aménagements sont toujours possibles… ». Sauf que ces remarques sont formulées depuis plusieurs mois déjà et le cahier des charges envoyé aux architectes n’a pas été modifié : les aménagements risquent donc bien de se faire à la marge, les grandes lignes du projet étant d’ores et déjà actées !

Voici d’ailleurs la vue sur Charras, imaginée par la ville depuis la nouvelle esplanade :

Pour se faire entendre, les riverains ont décidé de lancer une pétition que vous pouvez retrouver ici :

https://www.petitions24.net/monsieur_le_maire_de_courbevoie__non_a_la_deviation_de_lavenue_ga

Nous avons choisi de la relayer ici car nous partageons leurs inquiétudes, à savoir :

  • l’augmentation des nuisances sonores dues à la nouvelle double voie au pieds des immeubles de l’avenue du parc
  • l’enclavement de l’esplanade entre deux grandes voies de circulation qui ne peut être compatible avec le maintien d’un parc agréable comme espace de jeux, de rencontres et de repos pour les enfants, les parents et les personnes âgées
  • la probable transformation du parc en « parvis » arboré si l’on en croit les plans présentés jusqu’ici, privant les enfants et les personnes âgées d’un espace particulièrement apprecié
  • la suppression totale ou partielle des places de stationnement pour l’instant situées dans la contre-allée qui va compliquer l’accès aux immeubles de l’avenue du parc

Le jury doit statuer le 16 octobre prochain sur le projet qui sera retenu. Si des élus, notamment d’opposition, se sont faits le relais des inquiétudes des riverains, seule une mobilisation importante des habitants sera de nature à faire entendre raison à la municipalité, ou du moins conduire à des aménagements substantiels de ce projet. Alors à vos claviers si vous voulez préserver ce petit espace vert pour petits et grands 😉

Merci à vous et bravo aux habitants particulièrement mobilisés !

P.S. : nous tâcherons, dès que possible, de faire sur ce blog une synthèse des grandes lignes de l’ensemble du réaménagement prévu.. un peu de patience 🙂 En attendant vous pouvez télécharger ici le cahier des charges élaboré par la ville qui doit servir de base de travail aux cabinets d’architectes : Programme de réamenagement de l’axe Gambetta.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *