Conseil de quartier Cœur de Ville du 17 Septembre

Toujours à 20 heures, aujourd’hui en séance publique dans le hall de l’ancienne mairie, une nouvelle session du Conseil de quartier Cœur de Ville… Voici donc mes notes, partielles et subjectives.

Arrêt du transit des deux-roues motorisés dans les rues piétonnières

Monsieur Georget ouvre la séance en présentant l’installation récente, Rue Jacques-Henri Lartigues, de barrières contre les deux roues motorisées – identiques à celles installées Promenade Saint Nicolas. Les riverains satisfaits sont venus s’exprimer en séance pour soutenir cette mesure. La circulation des véhicules non-motorisés s’en trouve affectée – Monsieur Texier affirme que d’après son analyse leur temps de parcours n’est pas notablement affecté. La priorité de la mesure est l’élimination du transit des deux-roues motorisés – sur ce point elle est un succès.

Mise en valeur du patrimoine arboricole du quartier

L’objectif quantitatif du projet est de cinquante arbres. En comparaison, la base de données des arbres remarquables du Département des Hauts de Seine compte seulement cinq arbres remarquables (dans l’acception de cette base de données) – l’ambition est donc de mettre en valeur des arbres remarquables aux yeux des habitants

L’ambition descriptive très riche (plusieurs paragraphes de texte et des photos) du projet le rend inadapté à une saisie dans la base de données des arbres remarquables du Département des Hauts de Seine – et encore plus inadapté à la saisie dans le Cadastre Vert du Département des Hauts de Seine, même si l’attribut IDELEMENT_VERT pourrait être utilisé afin de maintenir la possibilité technique d’une jonction éventuelle.

Mme Acloque et Mme Périot sont les seules à avoir contribué des photos à ce projet.

Aménagement de l’Avenue Marceau

L’opération ayant démarré trop lentement, l’entrepreneur a changé son chef de chantier – elle sera donc terminée dans les temps initialement promis.

Les travaux sur réseaux sont achevés, les trottoirs sont en cours de réfection. L’enrobage de la chaussée achèvera le chantier.

Les places de stationnement devant les commerçants pourront être louées par les commerçants riverains – mais ils ne pourront pas occuper le trottoir. D’ailleurs, le contrôle sera d’autant plus nécessaire que  la rénovation a diminué la largeur du trottoir.

Modification de la Rue Auguste Beau

La modification du sens de circulation et les aménagements provisoires semblent impacter bénéfiquement, vu notamment la chute du nombre de plaintes de riverains.

Aménagement de la Rue de l’Industrie

Beaucoup de questions concernant la sécurité des piétons – Monsieur Texier défends les différentes mesures (carrefour à plateau, trottoir particulièrement large, emplacement deux roues à l’extérieur et aussi dans l’emprise du lycée, zone 30) mais la présence de nombreux lycéens rend l’ensemble des présents fort sensibles aux problématiques soulevées.

L’aménagement en cours sera complété à l’achèvement du chantier Eole.

Boulevard de Verdun

La première tranche de tranche des travaux du département aura lieu en 2019 – elle concerne la section au sud de la voie ferrée, à l’exception du carrefour du Pont de Courbevoie qui sera traité en 2020, ainsi que la section au nord de la voie ferrée jusqu’à la Place de l’Europe. Une réunion publique aura lieu avant le démarrage de la première tranche.

Questions diverses

Inévitablement une question sur l’avancement des projets concernant la dalle Charras. La mairie explique qu’il s’agit d’un espace privée relevant donc d’un éventuel promoteur, pour lequel elle cherche à créer des conditions favorables et des synergies avec l’espace public – depuis un certain temps…

Rendez-vous

La prochaine réunion concernant le Plan Local d’Urbanisme pour le quartier Coeur de Ville aura lieu le 3 Octobre.

Le prochain point « Info-Quartier » aura lieu le 13 Octobre, Place Hérold.

Conseil de quartier Cœur de Ville du 12 Avril 2018

Toujours à 20 heures, au Centre Évènementiel et devant un public fort clairsemé, une nouvelle session du Conseil de quartier Cœur de Ville se réunit ce soir… Voici donc mes notes – sans prétention d’exhaustivité ou d’objectivité.

Comme toujours, la mairie s’efforce de formater le conseil de quartier comme une grande messe d’information descendante rythmée de présentations avec supports visuels.  Les conseillers sont néanmoins parvenus à placer quelques questions, malgré les « une dernière question » de l’animateur tentant poliment de décourager les initiatives. Continuez à intervenir: c’est le seul intérêt d’une réunion avec la mairie – au diable l’agenda d’information descendante !

Boîte à suggestions

Ce conseil de quartier de ce Jeudi 12 Avril s’ouvre avec une vidéo fort léchée présentant la boîte à suggestions électronique qui vient étoffer l’arsenal de communication participative de la commune. Cette plate-forme de proposition de projets ouverte à tous les Courbevoisiens est dotée d’une enveloppe d’investissement de 150k€ dite « budget participatif ». Les projets soumis seront évalués par les services techniques  et ceux qu’ils estimeront tenir dans l’enveloppe financière seront soumis au vote des participants. Vu le flot de propositions que ce genre de plate-forme accueille généralement, la phase de filtrage par étude de faisabilité sera longue – d’autant que ce projet s’ajoutera à la charge de travail normale des services techniques.

Le 24 Mai aura lieu une réunion plénière des conseillers de quartier qui travailleront à huis clos en ateliers sur les thèmes de leur choix.

Projets urbains, présentés par M. Texier
Requalification de l’axe commerçant Bezons/Marceau

Cet été la commune rénovera une section de l’Avenue Marceau, de la rue Eugène Caron à l’Avenue de La République :

  • Rehausse du carrefour pour atténuer la pente entre les trottoirs et la chaussée
  • Ajout d’arbres d’alignement (si on trouve un moyen de caser leurs racines entre deux réseaux concessionnaires)
  • Ajout d’une place PMR près de la pharmacie
  • Ajout de quelques places de stationnement
  • Calibrage de la largeur de chaussée pour décourager le stationnement sauvage (avec le bénéfice additionnel de réduire la largeur des passages piétons)

La surface précédemment rénovée du côté de La Poste sera remise en état par GRT Gaz aussitôt que son chantier actuel sera terminé.

La chaussée sera revêtue d’enrobé, ce qui implique une fermeture beaucoup plus courte que celle qu’a subit la section pavée Rue de Bezons. Il s’agit néanmoins d’un chantier majeur et quelques gênes à la circulation sont prévisibles.

Une réunion publique présentera ce projet en détail le 16 Mai.

Cette année deux passages piétons « 3D » (en trompe l’œil, donnant l’illusion de volume au marquage au sol) seront expérimentés à Courbevoie, notamment pour vérifier leur tenue au vieillissement.

M. Albiger demande à M. Texier si de nouveaux espaces de livraison sont prévus Avenue Marceau dans le cadre de sa rénovation – M. Texier explique qu’un certain nombre (qu’il ne précise pas) sont prévus mais que point trop n’en faut, afin notamment de ne pas supprimer trop de places de stationnement.

Questionné par Jean-Marc Liotier sur le bilan du fonctionnement des places de livraison à bornes escamotables Rue de Bezons, M. Texier explique qu’elles représentent un progrès par rapport aux livraisons en stationnement anarchique qui occupaient la chaussée auparavant… Mais tous les commerçants n’utilisent pas encore ces espaces et certains ne l’utilisent pas correctement (oubliant notamment de redresser les bornes après usage) – une campagne de sensibilisation est prévue dans les semaines à venir.

Mise en accessibilité de la Gare de Courbevoie

Construction de deux ascenseurs, rénovation du bâtiment voyageurs, mise à niveau des quais, rénovation du passage souterrain… Les détails ont été donnés par la SNCF en réunion publique mi-Février. Quelques travaux bruyants auront lieu de nuit pour la réfection des quais, fin Avril et surtout en Mai.

Mme Acloque remarque que les aménagements provisoires des trottoirs côté Rue de Sébastopol sont insatisfaisants.

Installation de la conduite de marinage Eole

Pendant les sept semaines que durera l’installation de la conduite, le sens montant de la Rue de Bezons sera dévié via la Rue Louis Blanc, le Boulevard Circulaire et l’Avenue Gambetta.

Test de la mise en sens unique de la Rue Auguste Beau

Réduire la chaussée afin de dissuader le stationnement illicite, dissuader les remontées de poids lourds en marche arrière et quelques autre bénéfices que je n’ai pas eu le temps de noter… L’accès à la Rue Auguste Beau depuis la Rue de Bezons aura lieu via la section couverte de la Rue Auguste Beau sous la dalle. Si le test est un succès, alors les surfaces dégagées pourront être mises à profit des piétons et des espaces verts.

Boulevard de Verdun

La réfection ud Boulevard de Verdun sera phasée comme suit:

  • 2019, section du Pont de Courbevoie à la voie ferrée
  • 2020, section de la voie ferrée à la Place de l’Europe et abord du Pont de Courbevoie

Une réunion d’information aura lieu en Septembre.

Quartiers apaisés

La signalisation est en cours de démasquage – le projet suit son cours.

Quelques automobilistes ont du mal à accepter la cohabitation avec les vélos… Gageons qu’ils s’habitueront.

Aménagement de la Rue de l’Industrie

Accompagnant la construction du Gymnase Georges Pompidou et du Lycée Lucie Aubrac, la Rue de l’Industrie passera en Zone 30 et le carrefour avec la Rue Ficatier sera aménagé pour tenir compte notamment de l’afflux de jeunes.

Tranquillité publique
Médiateurs

La mairie utilise des patrouilles de médiateurs pour repérer les zones problématiques et désamorcer autant que possible les frictions par le genre de conversation que la judiciarisation croissante de l’action de la Police Nationale permet de moins en moins. Les Berges de Seine semblent concentrer de nombreuses nuisances, ainsi que les halls de certains immeubles. Les parcours de patrouille des médiateurs sont ordonnés par la Mairie.

Répression du stationnements illicites de deux roues

Un conseiller de quartier dont je n’ai pas saisi le nom a constaté un accroissement important de la répression du stationnements illicites de deux roues. Il rapporte que des policiers municipaux lui ont expliqué agir sur instruction de la Mairie qui souhaite s’attaquer à cette nuisance. Il interpelle la mairie pour lui faire part de sa perception d’un excès de zèle : il pense que dans des cas tels que celui d’un stationnement parallèle à un emplacement deux-roues complétement occupé, la répression pourrait être plus souple.

M. Texier demande à en savoir plus afin d’identifier des zones où la capacité de stationnement deux roues est insuffisante. M. Texier explique que l’implantation du stationnement deux roues doit être étudiée avec prudence vues (ou plutôt entendues…) les nuisances sonores causées par ce type de véhicule. M. Desesmaison assure que la police municipale a consigne de verbaliser « avec discernement ».

Projets festifs

Le 10 Juin, « dimanche sans déchets » – la fête du ramassage des déchets sur la voie publique ! Au menu des festivités: concours de ramassage et picnic pour les participants (pensez à ramasser les déchets du picnic). Le but de cette opération lancée avec le Conseil Municipal des Jeunes est la sensibilisation aux nuisances des déchets jetés sur la voie publique.

[Suite toute une liste d’autres dates que vous trouverez avantageusement sur le site de la Mairie – m’enfin s’il vous plaît n’utiliser pas du temps précieux de réunion pour énumérer sans interaction !]

Questions diverses
« Signalement Courbevoie »

Au conseil de quartier Cœur de Ville du 3 Octobre 2017, M. Texier rappelait le lancement de la nouvelle application « Signalement Courbevoie » (version iOS et version Android), le Fix My Street local. Jean-Marc Liotier lui a demandé quel est le bilan de l’usage de ce service. M. texier rapporte qu’il aide aujourd’hui quotidiennement les services techniques avec environ 15 demandes par jour en moyenne. Les demandes concernent beaucoup les dépôts sauvages et dans une moindre mesure des nids de poule.

Plage horaire de protection des passages piétons devant les écoles le matin

Jean-Marc Liotier remarque que les agents chargés de la protection des passages piétons devant les écoles le matin terminent leur faction à l’heure exacte de fermeture théorique des portes des écoles. Or, un nombre important d’élèves arrive encore dans les cinq minutes suivant cette heure théorique – et étant en retard ils se pressent et génèrent donc un risque plus important lorsqu’ils traversent la rue. Jean-Marc Liotier demande donc une extension de cinq supplémentaires de leur plage horaire d’activité. M. Desesmaison promet qu’il transmettra cette requête.

Fin du conseil de quartier peu après 22 heures – sans ces damnées questions la messe se serait terminé à 22 heures pile… Continuez à questionner !

 

 

 

 

 

 

1er Conseil du nouveau mandat : installation des nouveaux conseillers et axes de travail.

Le 26 juin 2017, 30 nouveaux conseillers de quartiers ont été désignés dans chacun des quatre conseils de quartiers de la ville. En plus des 24 conseillers nommés par chacun des groupes politiques représentés au Conseil municipal, ce nouveau mandat est accompagné d’une nouveauté : la nomination, dans chacun des conseils, de six conseillers tirés au sort parmi les candidatures spontanées d’habitants. Une ouverture bienvenue pour des conseils de quartier dont le travail était resté très confidentiel jusque là, les habitants ayant peu de retour sur ce qui y est débattu.

Lire la suite 1er Conseil du nouveau mandat : installation des nouveaux conseillers et axes de travail.